Foire aux questions
Questions les plus posées
Fichier 1
Supervision
Inspection

Cloud

Qui sommes-nous ?

Votre partenaire dans l'éolien, nous sommes spécialistes du drone depuis 8 ans, et de la photographie depuis 20 ans. Nous sommes pleinement concentrés sur l’éolien pour répondre à vos problématiques techniques à l’aide de drones, pour vous apporter une solution efficace d’inspection des éoliennes et de gestion de parc. Nous travaillons sur le développement de services associés aux éoliennes avec des drones et nous imaginons les drones éoliens de demain: précis, rapides, sûrs... Autonomes !

Pouvez-vous intervenir dans toute l’Europe ?

Oui, nous intervenons dans toute l’Europe pour un minimum de 20 machines. En France à partir d’une seule éolienne.

Quel est votre délai d’intervention ?

Notre délai d’intervention est garanti en 48h en cas de sinistre.

Comment puis-je établir un partenariat avec SupAirVision ?

Nous considérons chaque opportunité de partenariat et étudions toutes les problématiques des métiers de l’éolien qui pourraient être solutionnées par l’utilisation du drone. Si vous êtes intéressé pour une collaboration, n’hésitez pas à prendre contact avec nous.

Qui effectue les inspections ?

Les inspections sont assurées par nos pilotes expérimentés, et les images sont analysées par un expert pales et composites. Notre équipe est pleinement qualifiée et entraînée pour ce type d’intervention.

De quel type d'assistance techniques avez-vous besoin ?

Un technicien doit être présent sur site pour arrêter la machine et tourner le rotor.

Existe-il des réglementations à prendre en compte ?

La société SupAirVision et les drones exploités pour les inspections éoliennes sont enregistrés auprès de la DGAC (Direction générale de l'aviation civile). Sur les parcs éoliens, nous sommes concernés par le scénario S1, zones libres, vol < 200 m du pilote et < 150 m hauteur. Une autorisation préfectorale - scénario S3, zones urbaines - n'est donc pas nécessaire pour intervenir en inspection de pale. Toute autre autorisation est exceptionnelle en raison de la configuration et de la localisation des parcs éoliens (hauteur totale inférieure à 150 m, hors couloirs aériens et hors zones militaires).

Inspectez-vous des éoliennes offshores ?

Nous intervenons sur éoliennes onshore. Nous travaillons au développement de drones permettant d’intervenir sur les éoliennes en mer.

Conduisez-vous d'autres types d'inspections ?

Nous sommes disposés à intervenir pour tous types d’inspections impliquant un drone et des éoliennes, et restons à l’écoute de vos problématiques métier. Nous sommes engagés dans un programme de recherche avec Engie Green et l’Université de Reims, pour un système de détection de défauts internes aux pales. Nous avons développé un système de peinture aérienne, et d’autres projets sont en cours de réalisation.

Pouvez-vous voler sur n'importe quel type d’éolienne ou de pales?

L'inspection par drone SupAirVision est possible sur tous types de machine et toutes longueurs de pales. Seul le temps total d'inspection est impacté.

Les pales doivent-elles être arrêtées pour l'inspection?

Les inspections par drone se font sur éolienne à l'arrêt. Les pales sont donc arrêtées.

Comment le rotor est bloqué ?

Le rotor est bloqué par le frein (le rotor lock n’est pas nécessaire), pale verticale (Y inversé) pour permettre au drone de « tourner » autour de la pale, sans pitch des pales. Cette position nécessite de libérer deux fois le rotor durant l'intervention (inspection sur pales obliques prochainement disponible).

Quelles sont vos limites de vitesse de vent ?

Les limites de vent pour notre drone sont de 8 m/s, pour maintenir notre niveau de qualité des images : vol à 3 m des pales en pilotage semi-automatique à guidage laser (technologie SupAirVision). Il est possible de voler lorsque le vent est plus fort, mais à une distance supérieure à 3 m.

Quelles sont les meilleures conditions météo ?

Soleil ou nuages, nous intervenons dans toutes les conditions quand le vent est inférieur à 8 m/s. Nous n’intervenons pas par temps de pluie, de neige, et de vents forts.

Quel est le temps de vol ?

Environ 15 minutes par pale pour une taille standard de 40 m, soit 45 minutes de vol par éolienne.

Quel est le débit de chantier ?

Notre débit de chantier par jour est de 6 à 8 éoliennes en fonction de la saison.

Quelle est la résolution de vos photos ?

Le drone embarque un appareil photo 42 millions de pixels pour garantir la définition des images et permettre de zoomer fortement sur les photos. Voler à distance constante de la pale permet par ailleurs de capter des images toujours nettes. Nos images sont les meilleures sur le marché.

Comment sont livrées les images ?

Les images sont disponibles 72 h après l’inspection, dans votre espace client accessible sur notre cloud sécurisé.

Les images sont-elles reconstituées et assemblées ?

La fiabilité de détection des défauts passe par une inspection approfondie des images. SupAirVision a développé son propre système pour assembler les images et reconstruire la pale en "3D". Vous pouvez ainsi visualiser l’ensemble de la pale et zoomer sur les défauts les plus fins. L'avenir passe par la maintenance prédictive, donc la détection automatique des défauts sur image par intelligence artificielle (IA). SupAirVision travaille aussi sur la comparaison automatique des inspections.

Qui analyse les images ?

La pré-détection des défauts est assurée par notre expert pales et composites, et vous avez accès à tout moment aux données pour les valider ou les corriger. Nous pouvons aussi livrer les images assemblées pour une annotation par vos soins.

Durant combien de temps avons-nous l’accès aux données ? Disposons-nous de l’intégralité de l’historique et de l’ensemble des inspections ?

Nous offrons un accès complet et illimité à notre plateforme. Vous disposez donc de l’intégralité de vos historiques d’inspections. Un avantage qui vous permet de suivre de près l’état de vos pales.

Pouvez-vous intégrer notre banque d’images (hors inspections SupAirVision) ?

Nous pouvons assembler vos images, vous conservez ainsi votre historique d’inspection. Nous pouvons également interfacer le Cloud SupAirVision avec votre système d’information (API), après étude de faisabilité.

Besoin d'informations complémentaires ?

answer22